index

Photos du Sahara

Images de désert

9 100 000 km2 - Pluviométrie de 0 à 25 mm par an
Température annuelle moyenne 30°
maximums à plus de 50°
  • Le Sahara
  • Historique des découvertes
  • Dénomination des météorites
  • Une météorite par jour
  • Localisation GPS

Merci de respecter les règles de Copyright



caravanne de chameaux, Sahara




petit erg, désert du Sahara

LE SAHARA

Avec une superficie de 9.100.000 km2, le Sahara offre à ce jour le plus grand potentiel de découvertes de la planète. Une prospection efficace dans un milieu aussi vaste et hostile passe par une très bonne connaissance des sols ainsi que des mécanismes géologiques et climatologiques qui vont au fil des ans créer des zones propices aux découvertes.

Si les météorites tombent partout sur la planète, en revanche très peu de terrains vont permettre leur conservation et leur apparition en surface. Ces zones de préservation des météorites représentent moins de 5% de la surface du désert.





Le Sahara, photo de Mauritanie





HISTORIQUE DES DÉCOUVERTES

Les premières campagnes de recherche au Sahara datent de 1989. Des passionnés de désert, parcourant l'Algérie et la Libye, y découvrent un important potentiel en météorites sur d'anciens terrains sédimentaires soumis à l'érosion. L'apparition des appareils de guidage par satellite, GPS, permet alors de parcourir des zones vierges en relative sécurité. Ces expéditions menées par des amateurs suisses et allemands vont récolter plusieurs centaines de météorites en quelques années. Ce sont les premières découvertes en nombre de météorites dans les déserts chauds.

désert du Sahara





Désert du Sahara, dunes
Cartes et Posters
Arbre dans le désert, Sahara Mauritanie
SaharaMet

Cartes, Posters Reproductions

Danita Delimont
Posters et photos du désert Désert & Sable
Posters d'Art







flore du désert





image du Sahara, Mauritanie

DÉNOMINATION OFFICIELLE

Compte tenu de l'étendue du Sahara et de l'absence de noms de localités, les météorites sahariennes portent le nom de la zone géographique de découverte. Un plateau comme celui de Dar al Gani en Libye couvre 6000 km2, plus d'un millier de météorites ont été trouvées sur cette surface, pour différencier chaque météorite provenant de Dar al Gani une série de numéros est attribuée. Ainsi DaG 001 fait référence à la première pierre répertoriée, DaG 597 à la 597ème. Cette règle, définie par la Meteoritical Society pour l'attribution d'un nom, est mondialement reconnue.






Photo après un orage. Le Sahara est le désert le plus aride, avec des précipitations comprises entre 0 et 25 mm par an qui tombent souvent en une seule fois.

photos, désert du Sahara





UNE MÉTÉORITE PAR JOUR

En moyenne, une journée de recherche est nécessaire pour trouver une météorite isolée, soit 200 km de prospection passés à scruter la moindre tâche sombre sur un sol clair à la vitesse de 25 km/h. De la patience, une grande persévérance, une connaissance des terrains et une bonne organisation sont des atouts majeurs.

Les informations précises accumulées depuis 1989 au Sahara, comprennent les localisations GPS, les photos et notes fournies par les équipes de prospection, les classifications et les analyses des laboratoires sur plus de 2000 météorites individuelles. Soit l'équivalent des données et découvertes en Antarctique sur ces 30 dernières années.

photos du Sahara




Images de désert





Photos de désert

LOCALISATION GPS

Dans le désert, chaque trouvaille fortuite ou emplacement de chute devient un indicateur ou un point de départ pour une recherche plus localisée, orientée et moins aléatoire.

Rares sont les météorites qui arrivent en un seul morceau. Souvent, le bolide d'origine se fragmente en entrant dans l'atmosphère, projetant les nombreux fragments sur des trajectoires similaires qui vont terminer leur chute sur une zone étendue appelée ellipse de chute. Une localisation précise de chaque découverte permet d'affiner la trajectoire de la chute, facilitant ainsi les prospections futures.






Tous droits réservés © Richard Pélisson, SaharaMet